Office du Tourisme d'Algarve : L'augmentation des touristes britanniques est la réponse à l'appel de boycott du Telegraph

"Le nombre de touristes britanniques a augmenté de 8 %, entre janvier et l'octobre 2007, ce que signifie que les touristes britanniques ont déjà répondu à l'appel au boycott du Portugal, comme destination de vacances", affirme António Pina, Président de l’Office de Tourisme d'Algarve. Questionné à propos de l'appel fait par Simon Heffer dans le Telegraph, demandant le boycott du Portugal comme démonstration de solidarité aux McCann, António Pina a considéré également "qu’il s’agit juste d’un appel émotif car le peuple anglais est raisonnable, les chiffres démontrent que la réponse au boycott est déjà donnée".

Duarte Levy & Paulo Reis (English)

2 commentaires:

  corinne

6 janvier 2008 à 00:01

Boycotter le Portugal comme destination de vacances était une idée stupide. Les commerçants et hôteliers portugais ne sont pour rien dans la disparition de Madeleine.
Les Anglais, avant de soutenir aveuglement les Mac Cann, attendent comme tout le monde le dénouement et la fin de l'enquête pour juger qui il faut punir.
Mais dans tous les cas, les coupables ne sont pas les personnes qui travaillent pour le tourisme portugais.
Le télégraph se trompe de cible.

  Hermine

6 janvier 2008 à 22:34

Les touristes anglais font donc preuve de bon sens en ne boycottant pas cette région du Portugal car après tout, c'est à la suite d'une négligence parentale que la petite Maddie a "disparu"... Les parents McCann ont "abandonné" une deuxième fois leur fille en retournant en Grande-Bretagne, car, s'ils la croient vivante, comment peuvent-ils la retrouver en étant en Grande-Bretagne? Même s'il y a des gens qui font des recherches pour eux,comme parents, comment font-ils pour "vivre" si loin de l'endroit de la disparition de leur fille? Il est vrai qu'ils sont partis très rapidement du Portugal lorsqu'ils ont été déclarés suspects..