La police détient des nouvelles preuves incriminant les parents de Madeleine

2ef7ecaba592dd9d25537c01855efeab.jpgL’investigation à la disparition de Madeleine McCann d’un tranquille complexe touristique de Praia da Luz a eu "des importants développements" ces dernières semaines, après qu’une équipe de la police portugaise à rencontrée la police du Leicestershire et les représentants du Forensic Science Service, le laboratoire britannique où les échantillons rassemblés sur la scène du crime sont analysés.

Dans le rapport préliminaire concernant l’affaire, envoyé récemment au bureau du Procureur Général, la Police Judiciaire (PJ) déclare que les parents demeurent les principaux suspects. Parmi plusieurs nouvelles preuves, il y a un appel téléphonique spécifique et plusieurs messages, envoies depuis l’Océan Club, qui sont classifiés par les investigateurs comme "hautement incriminants" pour Gerry et Kate McCann. Cette même preuve a également donné des indications à propos de la façon dont ont s’est débarrassé du corps de Madeleine McCann et de comment il aurait sorti de l’appartement.

29a30b8181d09079b74e2b091736eacb.jpgAujourd'hui, une source du cabinet du Procureur Général à confirmé que la demande de prolongation du délai légal accordé pour l’investigation sera demandé, par le Ministère Publique, avant le 14 janvier, huit mois après la désignation du premier suspect formel.

Interrogatoire des amis

f0ac8bf90560d33c6323e7119db927cc.jpgLe groupe du Tapas Bar, les sept amis du McCann seront bientôt interrogés, car les lettres rogatoires adressés à Jacqui Smith, la responsable du Home Office, sont finalement prêtes. La police veut, en premier, clarifier leurs déclarations contradictoires à propos de la nuit du 3 mai, et interroger Gerry et Kate avant la fin janvier – ce que dépendra de la volonté du Home Office et du temps nécessaire à la Police britannique pour organiser les interrogatoires.

Parmi plusieurs détails qui sont confus ou contradictoire, une source de la police souligne le fait que seulement les parents de Madeleine et Russell O'Brien ont été vus par des témoins, entrant dans l’appartement 5A, ou dormaient les enfants. Le porte-parole des McCann, Clarence Mitchell, à commencé déjà à préparer l'opinion publique pour un nouveau interrogatoire des parents de Madeleine affirmant qu’ils seraient heureux de clarifier les "malentendus" de leurs déclarations précédentes.

Nouveaux détectives engagés

Hogan International, une compagnie spécialisée en investigation de fraudes, passe en revue le cas Madeleine, travaillant en coordination avec Metodo 3, l’agence espagnole de détectives qui avait annoncé récemment savoir qui aurait enlevé Madeleine et promis de la ramener avant Noël. Sources proches des défenseurs des McCann ont révélée que le contrat de six mois avec Metodo 3, qui termine en mars, ne serait pas renouvelé. Les détectives espagnoles seront alors remplacés par Hogan International dans l’investigation privée mise en place par le couple McCann, après conseil de Control Risk Group.

L'équipe juridique des McCann a demandé aux détectives privés de concentrer leur travail dans les détails spécifiques de l’enquête de police et les preuves concernant la mort de Madeleine et la dissimulation de son corps, au lieu de suivre les témoignages et autres informations en relation avec un possible kidnappeur.

Duarte Levy & Paulo Reis

English

1 commentaires:

  corinne

5 janvier 2008 à 01:16

si c'étaient vraiment des "preuves" Kate et Gerry Mac Cann seraient déjà incarcérés. disons donc de nouvelles "suspicions"