La PJ est à un cheveu de la fin de l’enquête.


(Mise à jour) Avec l’arrivée des derniers résultats du Forensic Science Service (FSS) la Police Judiciaire espère consolider considérablement l’enquête car, parmi les divers échantillons examinés, il y a les cheveux retrouvés derrière le sofa de l’appartement de vacances des McCann. Avec ses cheveux, les experts du laboratoire britannique on pu déterminer le profil ADN mais aussi effectuer des examens de toxicologie pour déterminer s’il y a eu ingestion de sédatifs ou autres.

Jusqu’à maintenant, la police n’avait que les résultats des examens effectues aux fluides biologiques retrouvés dans la Renault Scénic loué par Gerry et Kate McCann. Résultats qui on révélée une correspondance supérieur à 80% avec l’ADN de Madeleine.

Les cheveux on été retrouvés derrière un canapé pendant les fouilles effectués par l’équipe britannique, au mois de juillet, avec la participation des deux chiens-pisteurs qui on détecté également du sang et l’odeur a cadavre.

Jusqu'à maintenant la Police Judiciaire n’a jamais accusé le couple de meurtre mais considère l’éventualité de deux accusations spécifiques : simulation de crime – avec une éventuelle mise en scène d’enlèvement – et occultation de cadavre.

La thèse d’un enlèvement semble s’écarter de plus en plus car, pour difficulté encore plus l’enquête, il y a un grand nombre de questions aux quelles les McCann n’on pas voulu répondre : ni au mois de mai, ni en septembre.

"Madeleine est morte après être tombé dans les escaliers"

Ce sont les détectives britanniques, et non la police portugaise, qui ont soulevé les premiers des soupçons a propos de l’éventuelle responsabilité des parents de Madeleine. L’information à été avancé cette nuit par la presse britannique.

La police britannique, cité par la presse, aurais avancé que Madeleine s’est réveillé et serais parti rechercher ses parents. La petite fille aurait alors trébuché et fait une chute dans les escaliers.

"C'est le choquant jugement des officiers britannique amenés à fouiller l'appartement des McCann à Praia da Luz, avec des chiens-pisteurs particulièrement qualifiés pour détecter le sang et la mort", affirme un journal à Londres.

Les McCann n’on jamais répondu à 40 questions

Un véritable coup de poker… c’est l’expression utilisé par les spécialistes pour commenter l’envoi d’une lettre contenant 40 questions aux quelles les McCann n’on jamais voulu répondre pendant les quatre mois d’enquête de la Police Judiciaire, en collaboration avec les détectives britanniques.

"Les britanniques décideront alors comment et où ces questions seront posées", affirme la Police Judiciaire, laissant alors la responsabilité dans les mains de ces collègues de Leicestershire.

La manouvre à été commandé par le Procureur en charge du dossier, Luis Bilro Verão, qui veut également interroger les amis de vacances des McCann.

"C’est un coup de maitre", affirme un responsable de la police britannique, amené à commenter l’affaire. "Faire revenir les McCann au Portugal pour les interroger aurais par conséquence de les transformer en martyres aux yeux de l’opinion publique. Amener la police britannique à les interroger, c’est responsabiliser la police du Leicestershire et garantir que les résultats de l’interrogatoire sont indiscutables", conclu le même responsable.

Les premières suspicions contre le couple McCann sont devenues publiques à la mi-juillet, après qu’une équipe spécial de la police britannique à été appelé en renfort pour aider la Police Judiciaire à tout analyser.

"C’est probablement un sentiment de fierté national qui mène les britanniques à se montrer si critiques à propos de la police portugaise, mais il ne faut pas oublier que depuis de début il y a eu des agents britanniques sur place et que le travail à été fait par les deux forces de police", affirme encore le même responsable soulignant que "pour nous, la police britannique, on est en présence d’un enquête de police et nous devons faire de notre mieux".

1 commentaires:

  corinne

8 octobre 2007 à 16:20

Des cheveux et des "fluides corporels" appartenant à Madeleine ont été trouvés dans la Renault scenic louée par le couple Mac Cann. Ok.
Mais 25 jours après quand même.

Alors je me pose la question :

Qui donc s'est dervi de ce véhicule entre le 3 mai et la date à laquelle elle a été louée par les Mac Cann ?