Testes ADN sont au Portugal

Confirmant l’information de que les vestiges retrouvés dans l’appartement occupé par la famille McCann ne sont pas du sang de Madeleine, le Times confirme aujourd’hui que le laboratoire de la police scientifique portugaise à reçu les notes préliminaires des examens ADN effectués par le Forensic Science Service (FSS) à Birmingham.

Le magistrat en charge de l’enquête n’a pas encore reçu l’entièreté des résultats mais les notes préliminaires, reçus au Portugal, on pu également confirmer qu’il s’agirait du sang d’un homme mais que l’état des vestiges ne permet pas, pour le moment, une comparaison avec la base de donnés britannique qui réuni les criminels sexuels.

La Police Judiciaire continue à suivre les mouvements d’où moins un suspect, et à investiguer deux cambriolages dans les appartements du complexe touristique de l’Océan Club. Dans un des cas, il s’agirait de l’appartement directement voisin de celui que les McCann on occupé, ou un homme aurait rentré par effraction deux semaines avant l’arrivée de Madeleine et sa famille (voir note).

Lien Times On Line:

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/europe/articl...

1 commentaires:

  tadeo

19 août 2007 à 13:17

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.