TOSCANO: VRAI AU FAUX ?

La piste avancé par l'espagnol Antonio Toscano, à propos du kidnapping de Madeleine McCann, est suivie et analysé en profondeur par la PJ – Police Judiciaire portugaise -, en collaboration avec les autorités espagnoles.

Une source proche de l’enquête confirme que la PJ à pris rendez-vous, lundi dernier, avec l’espagnol. La PJ cherche à identifier l’individu que Toscano accuse d’être le kidnappeur de Maddie : « Le Français ». Pour Toscano, il s’agit d’un individu qui à des importantes connections à un réseau pédophile internationale.

Contacté, Toscano confirme son rendez-vous avec la police portugaise et indique qu’il va mettre à disposition des enquêteurs une liste de personnes connus du suspect qui on pu être à Algarve au moment da la disparition de la petite britannique. « Se sont des gens qui évolue dans le milieu de la pédophilie. Certains on déjà été condamnés par des agressions et crimes sexuels envers des enfants », affirme Antonio Toscano qui maintien sa conviction : « Maddie est en vie et peux être retrouvée.

MAIS QUI EST TOSCANO ?

Antonio Toscano apparaît dans le dossier Madeleine McCann via la presse. Personne ne sait vraiment quel journal à, le premier, parlé de lui. On sait, par contre, comment il est présenté: journaliste, journaliste free-lance, expert, investigateur, etc.…

Les premières références au personnage, avant même le cas de la petite britannique, parlent d’un investigateur expert en groupes sataniques. Récemment, le journal espagnol « La Opinion de Murcia » parle « d’un des plus grands experts d’Espagne dans l’étude des sectes sataniques » mentionnant qu’il est un collaborateur assidu de la police espagnole. Contacté par la « Gazeta Digital », le porte-parole de la « Policia Judicial » espagnole affirme « nous ne connaissons pas Antonio Toscano ». Le doute est lancé.

Dans le cas de la disparition de Madeleine McCann, Antonio Toscano apparaît comme un expert dans l’investigation des dossiers de disparition d’enfants : « J’ai trouvé 14 des 15 enfants disparues sur qui j’ai investigué ces derniers années » affirme l’espagnol au « Diario Digital », un journal portugais sur le web.

Les premières affirmations de Toscano, à propos de Maddie, on été publiés par le journal « El Mundo » le 7 juin. Dans les jours qui on suivi, il prétend connaître l’identité du kidnappeur. Information qui est immédiatement relie par des tas de journaux et sites sur le net, donnant de l’espoir à des milliers de gans qui suivent l’affaire chaque jour.

C’est le 10 juin que, la première fois, Toscano est mis en cause par la « Gazeta Digital » qui parle même de « cruel canular ».

Plusieurs media portugais et britanniques on relié l’histoire publié par “El Mundo”, présentant Antonio Toscano comme un journaliste free-lance travaillant pour ce journal espagnol.

Contacté, Rafael Moiano – journaliste accrédité du « El Mundo » - confirme que Antonio Toscano à donné une entrevue publie par le journal, mais à nié lien professionnel entre Toscano et « El Mundo ».

« Mr. Toscano n’est pas un collaborateur du « El Mundo ». Nous avons uniquement publié un article à propos de ses investigations », affirme une source du média espagnol.

LE RESEAU PEDOPHILE DU BAR ARNY

Aux journalistes, Antonio Toscano parle d’un kidnappeur Professional – “Le Français” qu’aurais été vu par une des de ses sources, dans un bar de Séville, le “Bar Arny”. Il avance même, connaître le nom et prénom du suspect et que sa description correspond avec celle donne par la PJ au Portugal.

L’éventuel kidnappeur aurais dit, une semaine avant l’enlèvement de Madeleine McCann, qu’il serait à Algarve pour voir des connaissances.

A propos de l’endroit à Séville ou le kidnappeur aurais été aperçu, Toscano parle d’un « local de rencontre de pédophiles » découvert en 1995 dans un autre dossier.

Effectivement il y a eu un dossier lié au « Bar Arny » ou le plaignant était Toscano qui parlait alors d’avoir découvert un réseau pédophile. Le cas, soumis à la justice espagnole, n’a pas abouti car aucun fait ou preuve pouvait confirmer les accusations de Toscano. Celui-ci à encore porté l’affaire devant la cour suprême, « Audiencia Natcional ». Le 4 mars 2005, la court supreme à rejeté l’affaire car, se basant sur les investigations de la « Policia Judicial », rien n’a été trouvé qui puisse confirmer les accusations de Antonio Toscano à propos d’un réseau pédophile qui kidnappé et assassiné des enfants.

Quelle conclusion tirer à propos d’Antonio Toscano ? Une certitude : ce n’est pas un journaliste, ce n’est pas un expert auprès de la justice… Quel est son rôle dans l’affaire Madeleine McCann ?

13 commentaires:

  Anonyme

19 juin 2007 à 22:09

après des espoirs sous entendus,
ces cinq lignes ne laissent présager rien de bon.
ça devient morbide et inhumain.
il s'agit d'une enfant pas d'un polar.

  Anonyme

19 juin 2007 à 22:19

ndlevy est sur le chemin de retour, c'est pourquoi l'article n'est pas encore publié. Je n'est pas voulu faire "du polar" mais plutot vous prevenir qu'il y a quelques informations "au four". Merci.

  Anonyme

19 juin 2007 à 22:29

excusez moi, je ne voulais pas être désagréable.
Je prends sûrement trop à coeur le sort de cet enfant.

  Anonyme

20 juin 2007 à 00:25

Bonjour nd levy !

J'ai confiance en vous et j'admire votre travail et je sens que vous êtes quelqu'un de bien.
Merci à vous pour tout ce que vous faîtes !
Mes salutations les plus respectueuses.

  Anonyme

20 juin 2007 à 08:25

Bonjour, savez-vous lorsque vos infos sur Toscano seront disponibles ? J'ai vraiment hâte de savoir si il y a du nouveau ...

Merci !

  Anonyme

20 juin 2007 à 09:24

En tout cas personnellement je trouve que Toscano a une tête qui n'inspire pas confiance, il se la joue.

  Anonyme

20 juin 2007 à 10:52

Je trouve aussi que ça sent le canular, il doit y avoir des traces des 14 enfants qu'il aurait retrouvé. Il faut enquêter sur cet homme plus que cela, pourvu que ce ne soit pas un mythomane.

  Anonyme

20 juin 2007 à 10:55

Toscano sabe mas de lo que parece.Aunque no trabaja para la prensa "el Mundo"',el ha escrito articulos,por lo menos no mintio .Lo del bar de Sevilla tambien existe.Ahora es la P.J quien tiene que encontrar al "frances" del que habla Toscano.Segun dice Toscano el ha encontrado 14 de 15 secuestros de ninos ..es verdad?.Que pruebe su autenticidad encontrando a la pequena Maddie..

  Anonyme

20 juin 2007 à 11:17

Moi il m'inspire confiance. Le pauvre, il doit sans doute recevoir des menaces de part et d'autres.Mais nous ne puvons que l'encourager pour la noble cause dans laquelle il s'est engagé visiblement...J'ai hâte de lire les notes de M. Nd Levy à son sujet.

  Paulo Reis

20 juin 2007 à 21:09

The "investigative journalist", Mr. António Toscano, talked with Clarence Mitchell, McCann family's spokesman:

Wednesday, 20 June 2007
Why Mr. António Toscano is a hoaxer
http://gazetadigitalmadeleineandthemedia.blogspot.com/2007/06/why-mr-antnio-toscano-is-hoaxer.html
-----------------------------

A few more details about Mr. António Toscano and his diferente roles as "an expert in satanic groups", "expert in missing children cases" and "private eye":

Sunday, 10 June
Breaking News - Spanish ”journalist” who claims to know the name of Madeleine's abductor is an hoaxer
http://gazetadigitalmadeleinecase.blogspot.com/2007/06/breaking-news-spanish-journalist-who.html

Wednesday, 13 June
Spanish CID Press Office (“Policia Judicial”): “WE DON'T KNOW MR. ANTONIO TOSCANO”
http://gazetadigitalmadeleinecase.blogspot.com/2007/06/spanish-cid-press-office-policia.html

Antonio Toscano cruel hoax about Madeleine's kidnapper identity
http://gazetadigitalmadeleinecase.blogspot.com/2007/06/breaking-news-and-update-antonio.html

June 17
António Toscano, the real face of an hoaxer
http://gazetadigitalarquivo.blogspot.com/2007/06/antnio-toscano-real-face-of-hoaxer.html

Tuesday, 19 June 2007
Time for “Questions & Answers” (I)
http://gazetadigitalmadeleineandthemedia.blogspot.com/2007/06/time-for-questions-answers-i.html

Paulo Reis
pjcv.reis@gmail.com
Gazeta Digital
http://gazetadigital.blogspot.com/

  Paulo Reis

20 juin 2007 à 21:14

Pour moi, il est faux. Et ça c'est pas ma opinion. Voiez ce que Clarence Mitchell, la Press Ataché de la famille McCan a dit à la Presse Britanique:


http://www.thesun.co.uk/article/0,,2005320001-2007270242,00.html
http://www.express.co.uk/posts/view/9707/I+know+for+sure+who+snatched+Madeleine,+says+top+investigator
http://www.dailystar.co.uk/news_detail.html?sku=1853

Paulo Reis
pjcv.reis@gmail.com
Gazeta Digital
http://gazetadigital.blogspot.com/

  Paulo Reis

20 juin 2007 à 21:14

Je repete les "links":


http://www.thesun.co.uk/article/0,,2005320001-2007270242,00.html

http://www.express.co.uk/posts/view/9707/I+know+for+sure+who+snatched+Madeleine,+says+top+investigator

http://www.dailystar.co.uk/news_detail.html?sku=1853

  emmanuelle

20 juin 2007 à 22:49

Vrai ou faux, on ne le saura que quand il aura parlé et que les enquêteurs auront vérifiés ses dires.

pour l'instant, on ne peut laisser passer aucune piste, l'enjeu est trop important. On doit tout essayer pour sauver cette petite fille.
Si il m'arrivait un tel malheur, je remuerais ciel et terre jusqu'à ce que je retrouve mon enfant et ça jusqu'à mon dernier souffle. Pour les mccann s'est pareil.