“La thèse de l’enlèvement est ridicule”

L’affirmation est du psychologue criminelle Paulo Sargento et de l’ingénieur Pedro Gamito, les experts qui ont étudié les mouvements du présumée kidnappeur et analysé les différents croquis divulgués par Clarence Mitchell. Les résultats de leur travail, et les questions qu’ils se sont posées par rapport aux témoignages, sont condensées dans une vidéo en 3 dimensions qui soulève plusieurs questions :

* Comment est’ il possible que la première description du ravisseur soit aussi vague ?

* Est’ il possible de ne pas observer le visage de quelqu’un qui transporte un enfant et remarquer le pantalon beige, son manteau marron et les chaussures classiques ?

La vidéo démontre que la forme intuitive de regarder une personne qui transporterait un enfant serait, en toute logique, d’observer sa taille vers le haut et non vers le bas.

Pour les experts, il y a eu une claire intention de lui donner (au présumée kidnappeur) une apparence maghrébine.

"Pourquoi le ravisseur devrait’ il venir forcement du Maroc, d’Espagne ou du Portugal ?, "questionne Paulo Sargento.

4 commentaires:

  corinne

14 février 2008 à 00:40

Que les témoignages ne soient pas fiables ne signifie pas que la thèse de l'enlèvement est ridicule.
Plus le temps passe et moins il y a de chances pour qu'on sache ce qui s'est réellement passé.
Le seul fait dont on soit certain, c'est que les enfants étaient sans surveillance et donc exposés à tous les dangers. Pour moi, ce seul fait motivait qu'on interroge toutes les personnes du groupe de médecins britanniques séparément et immédiatement. Quand il s'agit de mineurs, qui plus est de moins de quatre ans, l'abandon s'assimile à la mise en danger de la vie d'autrui et l'accident à l'homicide par imprudence.

  Hermine

14 février 2008 à 16:15

Je suis heureuse de voir que quelqu'un partage mon opinion. Il est très clair que les parents ont commis une négligence impardonnable. Ces gens n'ont pas un "parentage" adéquat et en ce qui concerne la mère, aucun instinct maternel: trois enfants laissés sans aucune surveillance dans leur chambre d'hôtel. Pour moi, cela continue à être hors de mon entendement: ces parents ont fait preuve d'une imprudence inqualifiable... Et, en plus, ils sont hors du territoire où leur fille " a disparu ". Comme mère je chercherais partout pour la retrouver, je ne pourrais pas vivre sans celà...

  corinne

14 février 2008 à 23:59

En réalité, je crois qu'il serait salutaire pour tous les enfants de faire une loi qui punirait systématiquement les parents qui laissent leurs enfants seuls avant l'âge de six ans. C'est l'âge auquel ils ont droit de partir seul de l'école et je trouve que c'est encore bien jeune.
En tous cas, si les parents de Madeleine ne sont pour rien dans sa disparition, ils savent au moins ce que leur a coûté ce repas avec leurs copains.

  nacha113

20 février 2008 à 22:13

dans la maison ou aurait eu lieu l enlevement de maddie des medicaments ont ils etes saisis? si oui avec les dates d ordonnance et les quantites manquantes ,posologie frequence... on peu envisager un empoisonnement une theorie parmi tant d autres.