Malte sous suiveillance


Maddie, disparue depuis 50 jours, aurais été aperçu à plusieurs reprises sur l’ile de Malte. Au moins 5 témoins différents on affirmé à la police l’avoir croisé en compagnie d’un homme ou d’une femme. Les témoignages viennent de trois villes différentes sur l’ile.

La police, qui à pris au sérieux les témoignages des touristes – touts britanniques, se montre surprise sur la quantité de personnes qui on rapporté avoir vu Madeleine.

Le journal « Malta Star » s’étonne avec le nombre de personnes qui affirme avoir vu la petite mais aussi avec l’endroit ou on dit l’avoir vu : La Valleta, Zejtun et Bugibba, parmi d’autres.

« Le seul témoin qui a pu apporter une preuve de ses affirmations, est venu de Zejtun, au sud du pays » affirme une source de la police. « Cette personne à été assez clairvoyant pour prendre en photo la petite fille, avec son portable, mais il s’est avéré que ce n’était pas Maddie », conclue la même source. Un témoin affirme encore, avoir vu Madeleine en compagnie d’un couple avec qui la petite serait en train de s’amuser.

Le journal « Malta Star » mentionne le témoignage d’un autre touriste – qui à meme été auditionné par la police – qui garant avoir parlé à la petite. Le seul hic, c’est qu’il n’a pas demandé ni son nom ni son âge, et il s’est présenté à la police 9 heures après la rencontre.

Avec se grand nombre de témoignages, la police devient sceptique et souligne qu’il n’y a pas de faits réels pour justifier autant de témoignages.

Malgré des doutes, la police de Malte affirme ne pas écarter aucune possibilité : des recherches on bien eu lieu et la vigilance à été renforcé dans les ports et aéroports du pays.

Les agents on reçu des photos de Madeleine et l’Interpol à été avertie, affirme un responsable de la police national.

Prudence et espoir

La piste maltaise reste une piste, rien d’autre pour le moment. Il faut se rappeler que depuis le kidnapping de Madeleine McCann le 3 mai à Praia da Luz au Portugal, plusieurs témoins on affirmé l’avoir vu au Maroc, en Espagne, en Argentine, en Suisse, en Belgique, au Royaume-Uni, au Portugal et maintenant à Malte.

Un journal hollandais à publié une lettre anonyme disant savoir ou le corps de Maddie serait enterré et un espagnol prétend connaître le nom de son kidnappeur.

Il est vrai qu’il s’agit de la première fois qu’on voit autant de témoignages au même endroit.

Même si à chaque témoignage il y a de l’espoir il faut rester bien prudent : de quoi donner pas mal de travail à la PJ – Police Judiciaire portugaise – et à sa congénère britannique.

Nous avons été contactés par la police maltaise à propos des témoignages de Maddie et les vérifications nécessaires sont faites, comme on fait avec chaque piste”, affirme le porte-parole de la PJ, Olegário Sousa que rajoute : “On attend le résultat des investigations de la police à Malte avec prudence pour na pas créer des faux espoirs”

3 commentaires:

  Anonyme

22 juin 2007 à 19:10

Bonjour,

Votre travail de recherche est exceptionnel et je trouve formidable le fait d’avoir créer ce blog concernant Maddie. Vos articles sont très intéressants, cependant, pourriez vous faire un effort pour corriger les fautes d’orthographe, de conjugaison et de syntaxe qui rendent leur lecture si difficile ? Cela n’enlève certes rien à leur qualité mais tout de même, quelques corrections seraient les bienvenues afin d’être totalement crédible en tant que journaliste d’investigation.

Laure.

  ndlevy

22 juin 2007 à 19:34

Bonjour Laure, je vous comprend mais sachez que je ne suis pas francophone à l'origine. Plus, certaines de mes notes ne sont pas écrites au bureau sur un clavier conventionel. Mais je vais faire plus d'attention, lol. Pour ce que concerne le "journaliste", je n'exerce plus... aprés avoir touché à des sujects "sensibles". Je demande donc votre indulgence. Merci.

  Anonyme

22 juin 2007 à 21:18

Je suis sincèrement désolée, je ne savais pas que vous n'étiez pas francophone ... Votre travail est remarquable ...

Laure